Les mains du miracle by Joseph Kessel

By Joseph Kessel

À l. a. veille de los angeles Seconde Guerre mondiale, Felix Kersten est spécialisé dans les massages thérapeutiques. Parmi sa clientèle huppée figurent les grands d'Europe. Pris entre les principes qui constituent les fondements de sa occupation et ses convictions, le docteur Kersten consent à examiner Himmler, le puissant chef de l. a. Gestapo. Affligé d'intolérables douleurs d'estomac, celui-ci en fait bientôt son médecin team of workers. C'est le début d'une étonnante lutte, Felix Kersten utilisant l. a. confiance du fanatique bourreau pour arracher des milliers de victimes à l'enfer. Joseph Kessel nous raconte l'incroyable histoire du docteur Kersten et lève le voile sur un épisode méconnu du XXe siècle.

Show description

Read Online or Download Les mains du miracle PDF

Best classics books

Write Your Own Fantasy Story (Write Your Own series)

To be used IN faculties AND LIBRARIES merely.

Lake Charles: A Mystery Novel

Ed Lynskey, essentially the most acclaimed glossy crime noir authors, returns to the Smoky Mountains with a brand new hardboiled story of homicide, ardour, and severe motion.

Gulliver's Travels (Barnes & Noble Classics Series)

Gulliver's Travels, through Jonathan fast, is a part of the Barnes & Noble Classics series, which deals caliber variations at cheap costs to the scholar and the final reader, together with new scholarship, considerate layout, and pages of rigorously crafted extras. listed here are a number of the striking positive factors of Barnes & Noble Classics: All variants are fantastically designed and are revealed to more desirable requisites; a few comprise illustrations of historic curiosity.

Additional resources for Les mains du miracle

Sample text

Les maisons y étaient de bois, construites en grosses poutres apparentes, sauf pour la rue principale qui s’appelait Nicolaïevskaïa, du nom du Tzar régnant. Là, les façades étaient de pierre. Là, le dimanche, défilaient pour la promenade les équipages attelés de chevaux splendides, landaus et victorias à la belle saison, traîneaux recouverts de fourrures en hiver. À Yourieff, passait la rivière Embach, qui coulait vers le lac Peïpous. Pendant les mois de gel, on y patinait et les collégiens et les étudiants, qui avaient des vareuses et des casquettes d’uniforme, s’empressaient autour des lycéennes aux joues saisies et rosies par le froid, qui portaient, d’un bout à l’autre de la Russie, les mêmes robes et les mêmes tabliers marron.

Et là, il y avait un message du prince Bernhardt des Pays-Bas, où chaque mot était un éloge éclatant, presque démesuré, et qui disait les mérites pour lesquels la grand-croix de l’ordre d’Orange-Nassau, la plus haute décoration néerlandaise, avait été décernée au docteur Kersten. Il y avait les photographies de lettres adressées à Kersten par Himmler pour lui accorder les vies humaines que le docteur avait demandées.  Trevor-Roper, professeur d’histoire contemporaine à l’université d’Oxford et l’un des plus grands experts des services secrets britanniques sur les affaires allemandes pendant la guerre, et qui écrivait : Il n’est point d’homme dont l’aventure semble à première vue aussi peu croyable.

Le jour où j’en goûterai de nouveau… alors, peut-être… je me marierai par excès de joie. Or, en 1937, à la fin du mois de février, Kersten, qui avait terminé une série de traitements à Berlin, s’apprêtait, suivant son cycle habituel, à regagner La Haye. La veille de son départ, il alla déjeuner chez un ami dont la femme était une Balte de Riga, mariée à un Allemand, colonel à la retraite. C’était une réunion tout intime, prévue uniquement pour Kersten et Élisabeth Lube. Mais, au dernier moment, arriva de Silésie, à l’improviste, une jeune fille dont les parents étaient très liés avec les hôtes de Kersten.

Download PDF sample

Rated 4.07 of 5 – based on 45 votes