Espaces en perdition : Tome 2, Humanites jetables by Harel Simon

By Harel Simon

Show description

Read Online or Download Espaces en perdition : Tome 2, Humanites jetables PDF

Similar mathematics books

The Mathematics of Paul Erdos II (Algorithms and Combinatorics 14)

This is often the main entire survey of the mathematical lifetime of the mythical Paul Erd? s, probably the most flexible and prolific mathematicians of our time. For the 1st time, all of the major components of Erd? s' examine are lined in one undertaking. due to overwhelming reaction from the mathematical group, the venture now occupies over 900 pages, prepared into volumes.

Extra info for Espaces en perdition : Tome 2, Humanites jetables

Sample text

Dans un pays du Nord, à une époque de séparation et d’aspirations nouvelles, dans une bibliothèque soudain obscurcie, avec les grêlons battant entre les fenêtres, la page de garde moirée d’un livre poudreux à reliure de cuir les troublerait ; et ce serait soudain la semaine chaude et affairée avant Noël, au Bazar Tulsi ; les dessins moirés de ballons démodés, poudrés d’une poussière poisseuse, dans une boîte blanche peu profonde qu’il ne fallait pas toucher. Ainsi plus tard, et très lentement, en des temps plus stables, consacrés à des efforts différents, quand les souvenirs auraient perdu leur pouvoir de faire souffrir par leur charge de peine ou de joie, ils s’ordonneraient à leur place et restitueraient le passé31.

Dans Une maison pour Monsieur Biswas, le protagoniste (figure à peine camouflée du père de Naipaul) est un journaliste pigiste, un écrivain amateur qui tente de construire une maison pour donner sens à sa vie. Cette tentative se solde par un échec. C’est pourquoi l’acte d’écrire est comparé à la construction d’une maison de mots qui permet de constituer un habitacle pour mieux interrompre cette angoisse d’annihilation : « Il fallait construire sa maison, maintenant, ou jamais.  » De façon très nette, Naipaul affirme que les sujets subalternes doivent habiter un univers circonscrit.

La même impression nous met en déroute à la lecture du roman autobiographique de Naipaul. L’énigme de l’arrivée n’est pas un récit d’enfance qui décrit les faits et gestes du monde trinidadien. Ce n’est pas un exotisme de pacotille qui fait la profonde originalité de cette œuvre. À l’inverse d’un discours prévisible, la trame narrative privilégie la défamiliarisation. On retiendra le propos suivant : Il y avait une zone douloureuse en lui, une zone hors d’atteinte, où il était toujours seul ; et l’éducation qu’il avait eue, l’approche trop littéraire de son vécu, l’admiration pour certains écrivains et artistes du siècle, le désir de refaire pour son propre compte ce qu’ils avaient déjà fait, tout cela conspirait à lui cacher les choses.

Download PDF sample

Rated 4.89 of 5 – based on 50 votes